MÉLANOME DE DUBREUILH
(lentigo maligna melanoma / Hutchinson's melanotic freckle)

Le lentigo malin de Dubreuilh (LMD) concerne le sujet âgé, se situe sur le pôle céphalique. Au stade initial, l'aspect est celui d'une lentigine beige à marron. Après une longue phase d'extension superficielle avec accentuation du caractère polychromique, survient une phase d'invasion verticale avec risque métastatique accru.
Au tout début, les diagnostics différentiels sont le lentigo solaire, la
kératose séborrhéïque plane.
L'aspect en
dermatoscopie est parfois très évocateur : voir photo n°2.
Seule la biopsie permet le diagnostic.
Le traitement du LMD est
chirurgical. La marge d'exérèse doit être de 1 cm au minimum en raison des limites cliniques imprécises, sources de récidive.
Bien que la radiothérapie ne soit pas un traitement classique dans les mélanomes en général, quelques patients atteints de LMD en bénéficient, en raison de l'inopérabilité liée au grand âge ou à la très vaste surface tumorale.

Sommaire...

Photo n°1 : ci-dessous : pommette, macule pigmentée inhomogène chez un sujet âgé
(une graduation = 2 mm).

Photos n°2 et 3: ci-dessous même patient, examen en dermatoscopie (dermoscopie).
Aspects typiques de mélanome de Dubreuilh : asymétrie pigmentaire sous la forme de croissants
péri-folliculaires +++ (flèches blanches);
larges réseaux d'allure rhomboïdale ou polygonale autour
des follicules pilaires (flèches vertes); plages hyperpigmentées homogènes (flèche violette).
Dermoscopy : asymetric pigmented follicular areas (white arrows), rhomboidal structures (green arrows),
homogeneous areas (purple arrow).

dermatoscopie, dermoscopie de melanome de Dubreuilh

dermatoscopie dermoscopy melanoma

Ci-dessous, autre cas.
image n°1

 

 

 

image n°3

A gauche, macule hyperpigmentée hétérochrome d'extension progressive.

(C) E.PIERARD & M. MAERTENS
http://dermatologie.free.fr

 



AVERTISSEMENT Copyright : Tous les textes et photos de ce site sont la propriété des auteurs. REPRODUCTION  NON  AUTORISÉE