Retour

Cette formation exophytique est revêtue par un épiderme d'épaisseur irrégulière avec une couche de kératine épaissie parfois parakératosique.
Le derme papillaire est údémateux.
Plus en profondeur, on observe un tissu de granulation constitué par un conjonctif jeune, ponctué de cellules inflammatoires à prédominance lymphohistiocytaire et abondamment parcouru de capillaires néoformés a lumière parfois virtuelle ou au contraire dilatée avec aspect congestif.

(C) Dr COTTEN - Dr GROSS - Dr DELPLACE - 128, Bd de la liberté  BP 1067 - 59011 LILLE




AVERTISSEMENT Copyright : Tous les textes et photos de ce site sont la propriété des auteurs. REPRODUCTION  NON  AUTORISÉE